UHAUHA

    Email

    Ça s'est passé à l'UHA

    Projet Art-Science

    Projet Art-Science : l’intelligence artificielle au service d’effets scéniques au théâtre

    Ce projet s’inscrit dans la thématique Art-Science visant à intégrer les développements scientifiques récents dans des performances artistiques. Il s’agit plus particulièrement ici d’utiliser les dernières avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) afin d’améliorer un système de mapping vidéo lors d’une performance de théâtre.

    Le projet inclut dans son consortium la compagnie de théâtre Des Châteaux en l’Air, l’Université de Haute-Alsace (UHA), son Service Universitaire de l’Action Culturelle (SUAC) et l’Institut de Recherche en Informatique Mathématiques Automatique Signal (IRIMAS), et notamment le département Automatique signal image pour la partie « imagerie » et la partie « automatique et traitement du signal ».

    La compagnie Des Châteaux en l’Air souhaite, pour son prochain spectacle « Danubia », faire un mapping vidéo sur des tissus en mouvement sur la scène. S’il existe actuellement des solutions basées sur la géométrie pour détecter des objets sur une image, avoir un système capable de distinguer les humains des tissus et de pouvoir les identifier individuellement nécessite la conception de systèmes d’intelligence artificielle avancés.

    Le SUAC et l’IRIMAS ont répondu à cette problématique en recrutant Laurent Baltenweck, stagiaire de deuxième année de master, afin de développer et d’entraîner une intelligence artificielle capable de reconnaître les formes et de les suivre tout au long du spectacle, en se basant notamment sur la technologie des réseaux de neurones convolutifs et le principe du tracking.

    Les résultats attendus consistent essentiellement en la conception de l’algorithme d’IA permettant d’extraire à partir des images issues d’une caméra infrarouge, les zones contenant des corps humains, des disques de tissu ou des draps, ce afin de permettre à la compagnie de théâtre de réaliser leur mapping vidéo en ciblant chaque individu et chaque objet de manière différenciée et spécifique pour créer une expérience visuelle unique aux spectateurs de la performance. 

    Ce projet Art-Science est soutenu par la Direction Régionale des Affaires Culturelles Grand Est.