UHAUHA

    Email

    Ça s'est passé à l'UHA

    Accueil Actualités & agenda Ça s'est passé à l'UHA Jean-Philippe Goddard, nouveau directeur de l'ENSCMu
    Jean-Philippe Goddard

    Jean-Philippe Goddard, nouveau directeur de l'ENSCMu

    Le Professeur Jean-Philippe Goddard est nommé directeur de l’École Nationale Supérieure de Chimie de Mulhouse (ENSCMu) pour un mandat de cinq ans, succédant au mandat de directrice de Jocelyne Brendlé. L’arrêté est paru au journal officiel en date du 23 décembre 2021.

    Jean-Philippe Goddard est Professeur des Universités à l’Université de Haute-Alsace (UHA) et enseignant à l’ENSCMu depuis 2013. Il est membre honoraire de l’Institut Universitaire de France (IUF), promotion 2015. Impliqué dans la vie de l’ENSCMu depuis 2014, comme membre élu du Conseil d’École, il a été élu au Conseil d’Administration de l’UHA en 2021. Au-delà de ses responsabilités administratives et pédagogiques, Jean-Philippe Goddard anime une équipe de recherche de 10 personnes au sein du Laboratoire d’Innovation Moléculaire et Applications (LIMA), qu’il a contribué à créé en 2018 et dont il est devenu le directeur adjoint. Enfin depuis 2020, il est auditeur à l’Institut des Hautes Études de l’Entreprise dont la vocation est de développer la relation société-entreprise. 

    En proposant sa candidature à la direction de l’ENSCMu, Jean-Philippe Goddard s’est engagé à mettre son expérience professionnelle, ses qualités humaines et son énergie à l’accomplissement de sa mission. Passionné de rugby, la notion de collectif fait partie intégrante de sa vision pour inscrire l’ENSCMu dans une nouvelle dynamique, un projet tourné vers le renforcement de la visibilité et de l’attractivité de l’école. Il souhaite placer l’humain au centre des considérations et permettre à chacun d’être reconnu pour ses compétences et son implication dans le développement de l’ENSCMu.

    Parmi les projets de Jean-Philippe Goddard pour l’école figurent la création d’une filière de formation d’ingénieur par la voie de l’apprentissage, l’intégration des enseignements par projets dans les options de 3ème année et l’internationalisation des formations dans le but d’augmenter l’employabilité des diplômés. Le renforcement des partenariats avec l’industrie sera également un objectif pour permettre aux étudiants d’acquérir des compétences entrepreneuriales mais aussi à l’ENSCMu de rester attentive aux évolutions du marché de l’emploi. Des relations fortes et équilibrées avec les laboratoires de recherche de réputation internationale, auxquels elle est adossée, entretiendront ce lien essentiel entre la recherche et la formation pour appréhender les grands défis sociétaux pour lesquels le chimiste doit jouer un rôle. Les futurs diplômés sont au cœur de ces projets afin de les préparer à leur future insertion dans le monde du travail mais aussi pour les responsabiliser et reconnaître leurs implications dans la vie de l’ENSCMu. Ses projets vont dans le sens du dialogue entre l’École, les acteurs socio-économiques et les collectivités du territoire afin de rendre l'ENSCMu rayonnante, reconnue et attractive.