UHAUHA

    Email

    Agenda

    Accueil Actualités & agenda Agenda Entretiens du Grillenbreit
    Entretiens du Grillenbreit - Démantèlement et culture : Déconstruire un objet nucléaire

    Entretiens du Grillenbreit - Démantèlement et culture : Déconstruire un objet nucléaire

    IUT de Colmar

    Le 3 décembre 2021, de 9h à 18h, le Centre Européen de recherche sur le Risque, le Droit des Accidents Collectifs et des Catastrophes (CERDACC - UR 3992) et le Centre de Recherche sur les Économies, les Sociétés, les Arts et les Techniques (CRESAT - UR 3436) de l'Université de Haute-Alsace organisent les 4èmes Entretiens du Grillenbreit sur la thématique "Démantèlement et culture : Déconstruire un objet nucléaire". Ce colloque se déroulera à l'IUT de Colmar (campus Grillenbreit).

    Les démantèlements de centrales nucléaires font émerger un débat tant sur les trajectoires des territoires nucléarisés que sur les modes de gestion des déchets de déconstruction.

    Déconstruire un objet nucléaire. Derrière l’objectif technique s’articulent des enjeux politiques, sociaux et économiques contingents, variant dans le temps et l’espace. Ce qui a été nucléaire peut-il arrêter de l’être ? La nucléarité, comme catégorie technopolitique, peut-elle être déconstruite ?

    Ce colloque ambitionne d’interroger ces principaux défis ou contraintes. Il se construit autour de deux grands axes :

    • Le premier axe concerne les scénarios. En comparant les retours d’expérience, l’objectif est ici d’entrevoir des modèles ou des formes de congruence entre des scénarios et des processus mis en œuvre par différents acteurs lors des stratégies de démantèlement.
    • Le second axe explore la définition mouvante des seuils de radioactivité (ou seuils de libération ou « clearance levels »), outil de la « dénucléarisation » des matières et des lieux.

    Les approches interdisciplinaires et comparatives permettront d’aborder la question des histoires électronucléaires civiles sous l’angle de la définition du postnucléaire et de différentes expériences afin de poser les bases d’une réflexion sur la reconversion des « territoires nucléaires ». Cette approche interculturelle vise à démontrer qu’il existe non pas, une politique de démantèlement, mais des démantèlements tributaires des territoires et des chronologies.

     

    Programme

    8h30 | Accueil des participants

    9h | Discours de bienvenue
    par Bernard Fabre, directeur de l'IUT de Colmar,
    Pierre-Alain Muller, président de l'Université de Haute-Alsace (pressenti),
    Blandine Rolland, directrice du CERDACC,
    et Guido Braun, directeur du CRESAT

    9h20 | Propos introductifs
    par Teva Meyer, maître de conférences en géopolitique et géographie (CRESAT - UHA)

    9h30 à 12h30 | Retour d'expériences
    Animateur : Marc Léger, professeur émérite de l'Institut national des sciences et techniques nucléaires

    "De quelques zones d'incertitude sur les chantiers du nucléaire"
    par Philippe Rosini, membre associé du Centre Méditerranéen de sociologie, science politique (MESOPOLHIS, UMR 7064 - Université Aix-Marseille)

    "Enjeux socio-organisationnels et humains du démantèlement. Retour d'expérience d'un groupe de travail pluraliste conduit au sein de l'ASN"
    par Vanina Mollo, maître de conférences en ergonomie (Université de Toulouse), présidente du GT "Démantèlement", Comité d'Orientation sur les Facteurs Socio-Organisationnels et Humains (COFSOH), ASN
    "Effacement des identités industrielles et nouvelles dynamiques territoriales : la centrale électronucléaire Superphénix"
    par Romain Garcier, maître de conférences (EVS - UMR 5600 - ENS Lyon)

     

    "Démantèlement de la centrale de Mühleberg : la perspective de l'autorité de sûreté Suisse"
    par Rosa Sardella, chef de la division Radioprotection (Inspection fédérale de la Sécurité Nucléaire - IFSN)

     

    "Les effets ambivalents des héritages dans la reconversion des anciens territoires nucléaires"
    par Massimiliano Capezzali, professeur en technologies énergétiques (HEIG-VD)
    et Belinda Ravaz, doctorante

     

    14h à 17h30 | Norme et nucléaire : vers un changement de doctrine ?
    Animateur : Thomas Schellenberger, maître de conférences en droit public (CERDACC - UHA)

    "La libération des déchets de très faible activité (TFA) en France. Retour sur un débat sans fin"
    par Emmanuel Martinais, chargé de recherche (EVS-RIVES - UMR 5600 - ENTPE)

    "Déconstruire l'héritage historique de l'énergie nucléaire : le démantèlement des installations militaires et civiles du CEA à Marcoule"
    par Julie Blanck, post-doctorante à la Chaire santé de Sciences-Po Paris

    "Risk governance: integrating experts and citizens in the disposal of nuclear waste"
    par Rony Emmeneger, postdoc, Sustainability Research Group (Université de Bâle)

    "Cultiver la vertu de l'ignorance avec le pathways evolution process (Pep) serious game"
    par Céline Parotte, chargé de recherches (FNRS - Spiral - UR Cité - Université de Liège)

    17h30 à 18h | Conclusions
    par Valentine Erné-Heintz, maître de conférences HDR en socio-économie (CERDACC - UHA),
    Cédric Duchêne-Lacroix, chercheur senior en développement durable (HEIG-VD - Université de Bâle),
    et Marie-Béatrice Lahorgue, maître de conférences HDR en droit privé et sciences criminelles (CERDACC - UHA)