Enseignant-chercheur & artiste réunis

Un duo entre un enseignant-chercheur de l’Université de Haute-Alsace et une artiste lors de l’inauguration de l’exposition “La Mécanique des plantes” proposée par la Nef des Sciences sur le campus Illberg à Mulhouse, a donné un autre regard à la fois poétique et scientifique à l’exposition.

L’artiste, Caroline Fest, chanteuse et violoniste, a incarné Lili Clochette, chanteuse pour fleurs a interprété 2 airs d’opéra pour le public de l’exposition ”La Mécanique des Plantes”. Elle communique avec les plantes par le truchement d’un petit boîtier spécifique qui permet de transformer des fréquences en sons par un certain nombre d’intermédiaires (… MIDI, synthé). La plante Carlotta s’est exprimée par des sons variables en hauteur selon les moments de la soirée.

L’enseignant-chercheur, Romain Pierron, maître de conférences à l’Université de Haute-Alsace et chercheur au Laboratoire Vignes, Biotechnologies, Environnement (LVBE) a apporté un éclairage sur l’étude des interactions entre la plante et son environnement.

À propos de l’exposition

Dans les prés, les forêts ou sur l’écorce des arbres, les plantes sont partout autour de nous. Pourtant, nous les connaissons peu. Comment se reproduisent-elles ? Comment poussent-elles ? Quelles sont les différentes espèces qui existent ?

L’exposition La mécanique des plantes répond à toutes ces questions. À la fois scientifique, poétique et esthétique, elle nous invite à (re)découvrir la diversité et le fonctionnement du monde végétal.

En savoir plus sur l’exposition