3ème place du concours national Droneload

Concours Droneload - ENSISAUne équipe d’ingénieurs de l’École Nationale Supérieure d’Ingénieur Sud Alsace (ENSISA) a participé à un concours national de drone nommé Droneload. Ils y ont remporté la 3ème place pour leur réalisation.

Ce concours, organisé par l’association Planète Sciences et Safran, met en concurrence plusieurs écoles d’ingénieurs et universités de toute la France dans la réalisation d’une mission : apporter un colis à une personne tenant un panneau « SOS ». À cet objectif en apparence relativement simple viennent s’ajouter plusieurs contraintes : navigation du drone dans de petites pièces, passage dans des fenêtres aux dimensions réduites (pouvant aller jusqu’à 30cm par 30cm), masse inférieure à 1kg, pilotage via retour caméra… Autant de problèmes qu’ont dû solutionner les jeunes ingénieurs.

L’équipe UHA était constituée de 5 membres en 2ème année du cursus ingénieur, 2 d’entre eux sont en spécialité automatique et systèmes embarqués, les 3 autres étant issus de la spécialité informatique et réseaux.

Ce projet ambitieux a débuté en janvier 2019 avec la recherche de partenariats soutenant l’équipe. L’aventure a ensuite continué par la réalisation du drone. Cette phase cruciale, suivie de près par les équipes de Safran, a consisté en plusieurs sous-projets. Parmi eux figurent notamment la conception du châssis, l’implantation des différents composants du drone, la réalisation d’un protocole de communication, la reconnaissance d’images, la réalisation d’une interface de commande…

Solutions techniques retenues :

  • un châssis imprimé en 3D dont la partie « landing » reprend l’architecture d’un hélicoptère associé à un électro-aimant, permettant la récupération d’un colis,
  • des capteurs ultra-sons combinés à deux caméras pour permettre au drone de se repérer dans son environnement,
  • une interface de pilotage sur ordinateur intégrant les retours des différents capteurs, des caméras ainsi que d’autres informations utiles,
  • un protocole de communication propriétaire permettant la transmission d’informations entre l’interface de pilotage et le drone,
  • une reconnaissance d’images (notamment des fenêtres ainsi que des panneaux « SOS ») afin de faciliter le pilotage du drone.

L’aventure s’est achevée le week-end des 8 et 9 juin 2019 par la finale du concours à Paris. Cette finale intense a permis aux différentes équipes d’une part, de se mesurer les unes aux autres, mais également d’échanger sur leurs expériences et leurs choix techniques. À cette occasion, l’équipe de jeunes ingénieurs de l’ENSISA s’est illustrée en remportant la 3ème place de ce concours national !

Et l’aventure n’est pas finie. En effet, les élèves de l’ENSISA ont exprimé leur motivation pour retenter l’expérience l’année prochaine et peut-être remporter la première place…