Des fonds anciens numérisés

Le mercredi 22 mai 2019, la Bibliothèque nationale et universitaire (BNU), l’Université de Strasbourg, et l’Université de Haute-Alsace ont officiellement inauguré Numistral, la bibliothèque numérique patrimoniale du site universitaire alsacien. Numistral offre une porte d’entrée unique pour accéder à tous les fonds anciens numérisés depuis plus de dix ans par les trois établissements. Les collections patrimoniales consultables depuis Numistral s’étendent de l’Antiquité au 19ème siècle, et regroupent aujourd’hui plus de 100 000 documents : manuscrits, incunables, livres, journaux, gravures, cartes postales, affiches, estampes, illustrations, partitions, cartes, livres d’amitié, photographies, médailles, pièces de monnaie ou encore plaques de verre… Ces documents proviennent des collections conservées par les trois établissements, ainsi qu’à quelques institutions tierces avec lesquelles des projets spécifiques ont été conduits. Elles sont accessibles depuis le moteur de recherche commun aux trois établissements ou depuis l’un des 12 univers regroupant chacun plusieurs collections éditorialisées :
  • Presse et revues,
  • Archives et manuscrits,
  • Droit,
  • Europe,
  • Patrimoine universitaire,
  • Arts et littérature,
  • Histoire,
  • Patrimoine industriel,
  • Cartes et plans,
  • Sciences, techniques et médecine,
  • Religion, théologie et sciences religieuses,
  • Patrimoine de l’Alsace.
Les visiteurs – qu’ils soient étudiants, enseignants, chercheurs ou simples curieux – pourront découvrir ou utiliser les ressources de Numistral pour leurs travaux : tous les documents anciens ont été numérisés en haute définition. Ils sont libres de droits et réutilisables, notamment pour des projets pédagogiques, scientifiques ou artistiques. Numistral se veut ainsi être un outil pour la recherche, autour duquel pourront se nouer des collaborations multiples pour l’exploitation scientifique innovante de corpus numérisés. Numistral se déploie en soutien de la politique nationale pour le développement de la science ouverte, et constitue, au même titre que le portail UnivOak, autre réalisation collective du site universitaire alsacien, tout autant qu’un outil de valorisation des richesses patrimoniales des établissements partenaires que du potentiel scientifique régional aux niveaux national et international. Le portail Numistral a été financé grâce à des crédits octroyés par le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation dans le cadre du contrat pluriannuel 2013-2017.