Dossiers et lettres de l'ORESIPE

Les lettres et dossiers de l'ORESIPE présentent les résultats des enquêtes menées par l'ORESIPE dans ses divers champs d'études.

Lettres et dossiers sont des documents synthétiques, mais les lettres mettent en avant les principaux résultats obtenus alors que les dossiers présentent les résultats des études de manière plus approfondie.

Au sommaire :

Les dossiers de l'ORESIPE

Dossier de l'Observatoire n°15 - Avril 2015 - Les étudiants de nationalité étrangère à l’Université de Haute-Alsace

Au 15 janvier 2012, parmi les 7 754 étudiants inscrits à l’Université de Haute-Alsace (UHA), 1 205 étudiants étaient de nationalité étrangère, représentant ainsi 15,5 % des effectifs de l’université.

Afin de mieux connaître cette population, de mieux les accueillir et d’être toujours plus attractif au plan international, l’université via l’Observatoire Régional de l’Enseignement Supérieur et de l’Insertion Professionnelle des Étudiants (ORESIPE) a lancé une enquête en 2012 auprès des étudiants de nationalité étrangère. L’objectif final de cette enquête était de recueillir leurs avis afin de cerner les difficultés éventuelles rencontrées au service d’une amélioration de leurs conditions d’études et de vie. Le questionnaire était divisé en trois parties : avant l’arrivée à l’UHA, l’arrivée et la première inscription, le déroulement de la vie universitaire. En complétement de l’analyse des réponses à cette enquête, nous présentons en première partie le profil de l’ensemble des étudiants étrangers inscrits à l’UHA et en dernière partie, la réussite de ces étudiants.

PDF iconDossier de l'Observatoire n°15

Dossier de l'observatoire n°12 - Avril 2011 - Le devenir des diplômés 2007 de licence professionnelle des Universités d'Alsace

Les étudiants ayant obtenu une licence professionnelle dans les Universités d’Alsace en 2007 ont fait l’objet d’une enquête sur leur devenir professionnel au cours des 27 mois suivant l’obtention de leur diplôme. Cette enquête s’inscrit dans une démarche nationale, initiée par la Direction générale pour l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle (DGESIP). L’ORESIPE a réalisé cette enquête, en élargissant la population visée par la DGESIP à l’ensemble des diplômés.

PDF iconDossier de l'Observatoire n°12

Dossier de l'Observatoire hors série - Mai 2011 - Rapport d'évaluation des Doctoriales© d'Alsace 2010

Comme chaque année, les Doctoriales® d'Alsace 2010 ont fait l'objet d'une évaluation par les doctorants qui y ont participé. Les interventions et activités ont été évaluées au terme de chaque journée. Les aspects matériels et organisationnels ont été évalués à la fin de la semaine.

PDF iconDossier de l'Observatoire sur l'évaluation des Doctoriales© d'Alsace 2010

Dossier de l'observatoire n°11 - Avril 2011 - Le devenir des titulaires de DUT 2007 des Universités d’Alsace

Le devenir des étudiants titulaires d’un DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) délivré par un IUT (Institut Universitaire de Technologie) d’Alsace en 2007 a fait l’objet d’une enquête 28 mois après l’obtention de leur diplôme. Inscrite dans une démarche nationale initiée par la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur et de l’Insertion Professionnelle (DGES-IP), cette enquête vise à la fois à donner aux lycéens en phase d’orientation les informations nécessaires au choix d’un parcours d’études après avoir obtenu le baccalauréat, et aux responsables de départements d’IUT les indicateurs indispensables pour attester de la qualité de la formation qu’ils dispensent et de leurs diplômés.

PDF iconDossier de l'Observatoire n°11

Dossier de l'observatoire n°10 - Mars 2011 - L’entrée en 1ère année d’université : choix, motivations et projets des bacheliers 2009

Chaque année, un peu plus de 35% des néobacheliers inscrits en première année de licence et 15% de ceux inscrits en première année de DUT, quittent les universités d’Alsace au bout d’un an. Afin de mieux comprendre les raisons de ces sorties prématurées, l’ORESIPE a lancé une enquête auprès des bacheliers 2009 qui se sont inscrits en première année dans les universités de l’académie de Strasbourg. Cette enquête s’articule autour de trois axes et tente d’apporter des éléments d’information : sur la construction de son parcours d’études par l’étudiant, sur ses motivations au moment de l’inscription, sur sa capacité à se projeter dans l’avenir et à faire le lien entre son choix et son projet professionnel.

PDF iconDossier de l'Observatoire n°10

Dossier de l'observatoire n°9 - Octobre 2010 - Le devenir des diplômés de master 2007 de l'Université de Haute-Alsace

Les étudiants ayant obtenu un master à l'Université de Haute-Alsace en 2007 ont fait l'objet d'une enquête sur leur devenir professionnel au cours des 27 mois suivant l'obtention de leur diplôme. Cette enquête s'inscrit dans une démarche nationale, initiée par la Direction générale pour l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle (DGESIP). L'ORESIPE a réalisé cette enquête, en élargissant la population visée par la DGESIP à l'ensemble des diplômés non-réinscrits à la rentrée 2007-2008.

PDF iconDossier de l'Observatoire n°9

Dossier de l'Observatoire hors série - Avril 2010 - Rapport d'évaluation des Doctoriales© d'Alsace 2009 

Les Doctoriales® d'Alsace 2009 ont fait l'objet d'une évaluation par les doctorants qui y ont participé. Les interventions et activités ont été évaluées au terme de chaque journée. Les aspects matériels et organisationnels ont été évalués à la fin de la semaine.

PDF iconDossier de l'Observatoire sur l'évaluation des Doctoriales© d'Alsace 2009

Dossier de l'observatoire n°7 - Mars 2010 - Première année à l'université - Réussite et devenir des néobacheliers : quelles évolutions entre les rentrées 2005 et 2007?

En décembre 2007, le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR) a lancé le plan réussite en licence dont l'un des objectifs est de «diviser par deux le taux d'échec en 1re année en 5 ans», c'est à dire d'ici 2012.

Quels étaient les taux de réussite aux examens et le devenir, à l'issue de la première année, des néobacheliers inscrits dans les universités de l'académie de Strasbourg à la veille de la mise en place de ce plan ? Afin de pouvoir analyser, dans les années à venir, l'efficacité des mesures qu'elles ont mises en place, cette note propose un état des lieux de ces indicateurs pour les 1re année de licence, mais aussi de DUT et du secteur santé, de 2005 à 2007, c'est à dire depuis la mise en place du LMD jusqu'à celle du plan réussite en licence.

PDF iconDossier de l'Observatoire n°7

Dossier de l'observatoire n°6 - Juillet 2009 - Les bacheliers 2003 de l'académie de Strasbourg...
2ème partie : 5 ans de parcours dans le post bac

Une première note consacrée au suivi de la cohorte des bacheliers 2003 de l'académie de Strasbourg s'intéressait à la transition lycée-1re année d'études dans un établissement d'enseignement supérieur du territoire national. Elle montrait en particulier que 86% des bacheliers inscrits à la rentrée 2003 dans le post bac relevant du Ministère de l'Éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (MENESR) s'y étaient réinscrits à la rentrée 2004, tous établissements confondus. La présente note prolonge l'étude de cette population par une analyse des parcours de formation au sein de l'Éducation nationale jusqu'à la rentrée 2007, selon la filière initialement choisie en 2003.

PDF iconDossier de l'Observatoire n°6

Dossier de l'Observatoire n°5 - Mai 2009 - Les docteurs 2005 des universités d'Alsace

406 docteurs ont soutenu leur thèse en 2005 dans les quatre universités d'Alsace. L'enquête dont les résultats sont présentés ici a utilisé un questionnaire en ligne, adapté au cas particulier des docteurs et à la situation quasi professionnelle des doctorants avant même qu'ils soutiennent leur thèse. Le délai séparant l'enquête de l'obtention du doctorat est d'environ 3 ans.

PDF iconDossier de l'Observatoire n°5

Dossier de l'Observatoire hors série - Janvier 2009 - Rapport d'évaluation des Doctoriales© d'Alsace 2008

Les Doctoriales® d'Alsace 2008 ont fait l'objet d'une évaluation par les doctorants qui y ont participé. Les interventions et activités ont été évaluées au terme de chaque journée. Les aspects matériels et organisationnels ont été évalués à la fin de la semaine.

PDF iconCompte-rendu évaluation Doctoriales© d'Alsace 2008

Dossier de l'Observatoire n°4 - Janvier 2009 - Les bacheliers 2003 de l'académie de Strasbourg ; 1ère partie : que sont-ils devenus à la rentrée suivante ?

Aujourd'hui, 60% d'une classe d'âge obtient le baccalauréat, preuve de l'importance de ce diplôme dans le parcours scolaire des jeunes. Cependant, le baccalauréat n'est pas une fin en soi et il doit constituer une porte d'entrée vers des études supérieures, au moins pour les bacheliers généraux et technologiques.Que deviennent les bacheliers une fois le baccalauréat obtenu ? Combien poursuivent des études ? Où s'inscrivent-ils ? Quelle est leur réussite ? Jusqu'à quel niveau d'étude vont-ils ?

Afin de répondre à l'ensemble des questions posées, un suivi de cohorte sur cinq ans de l'ensemble des bacheliers 2003 de l'académie de Strasbourg, inscrits en 2003-2004 dans une formation de l'enseignement supérieur relevant du ministère de l'Éducation nationale (MEN) a été réalisé.

PDF iconDossier de l'Observatoire n°4

Dossier de l'Observatoire n°3 - Juillet 2008 - 23 promotions de l'Ecole supérieure de biotechnologie de Strasbourg à la loupe

Créée en 1982, l'Ecole supérieure de biotechnologie de Strasbourg (ESBS) est une école d'ingénieurs devenue trinationale en 1989, accueillant dès lors un nombre croissant d'étudiants allemands et suisses.

Cette situation particulière fait tout l'intérêt de cette étude, les stratégies de carrières n'étant pas les mêmes dans chacun des trois pays. Les différents parcours ont pu être retracés et, avec eux, les choix d'orientation des diplômés. Pour ces trois nationalités, la qualité de l'insertion professionnelle des diplômés de l'ESBS est évidente et le fort taux de participation des diplômés (71%) garantit la validité des résultats présentés.

PDF iconDossier de l'Observatoire n°3

Dossier de l'Observatoire n°2 - Juillet 2008 - L'Alsace, une région attractive auprès des néobacheliers

Sur les 14 883 bacheliers 2006 de l'académie de Strasbourg, 10 017 ont poursuivi, à la rentrée suivante, des études dans les filières post bac relevant de l'éducation nationale. La majorité d'entre eux a entrepris des études supérieures en Alsace et seulement 7% ont changé d'académie, soit 716 bacheliers. Parallèlement, 1 649 bacheliers, en provenance d'autres académies, se sont inscrits dans les établissements d'enseignement supérieur d'Alsace. Le solde migratoire est donc de 9,3%, ce qui fait de l'académie de Strasbourg une des académies les plus attractives de France.

Une étude plus fine nous a permis d'analyser les conditions de la mobilité des bacheliers de l'académie ainsi que l'origine et les caractéristiques de ceux venus étudier en Alsace.

PDF iconDossier de l'Observatoire n°2

Dossier de l'Observatoire hors série - Janvier 2008 - Rapport d'évaluation des Doctoriales© d'Alsace 2007

Les Doctoriales® d'Alsace 2007 ont fait l'objet d'une évaluation par les doctorants qui y ont participé. Les interventions et activités ont été évaluées au terme de chaque journée. Les aspects matériels et organisationnels ont été évalués à la fin de la semaine.

PDF iconDossier de l'Observatoire sur l'évaluation des Doctoriales© d'Alsace 2007

Dossier de l'Observatoire n° 1 - Janvier 2007 - Insertion et parcours des sortants de licence 2001

Ce dossier présente les résultats d'une enquête menée auprès des sortants de licence 2001 des universités d'Alsace. Leurs poursuites d'études et leur insertion professionnelle y sont détaillées.

PDF iconDossier de l'Observatoire n°1

Les lettres de l'ORESIPE

Lettre de l'ORESIPE n°8 - Avril 2012 - Le devenir des diplômés 2008 de DUT de l’Université de Haute-Alsace

770 étudiants ont obtenu leur Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) en juin ou septembre 2008 à l’Université de Haute-Alsace (UHA). C’est l’ensemble de cette population qui a fait l’objet de l’enquête réalisée dans le cadre du dispositif national, mis en place par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR). Les questionnaires ont été administrés par chaque Institut Universitaire de Technologie (IUT). 425 diplômés ont répondu à l’enquête, soit un taux de réponse de 55 %.

PDF iconLettre de l'Observatoire n°8

Lettre de l'ORESIPE n°6 - Janvier 2012 - Le devenir des diplômés 2008 de Master de l’Université de Haute-Alsace

En 2007-2008, 454 étudiants ont obtenu le diplôme de Master à l’université de Haute-Alsace. Ils ont été invités à répondre à un questionnaire, en ligne ou par téléphone, dans l’optique de connaître leur parcours depuis l’obtention du Master et leur situation au moment de l’enquête. La passation des questionnaires s’est déroulée entre janvier et mars 2011. 249 diplômés ont répondu au questionnaire soit un taux de réponse de 55%.
Cette enquête s’inscrit dans le cadre d’une démarche nationale, menée par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (MESR).

PDF iconLettre de l'Observatoire n°6

Lettre de l'ORESIPE n°4 - Décembre 2011 - Le devenir des diplômés 2008 de licence professionnelle de l’Université de Haute-Alsace

Sur les 566 étudiants inscrits en licence professionnelle en 2007-2008 à l’université de Haute Alsace, 512 soit 90,5 % ont obtenu leur diplôme en juin ou septembre 2008. C’est l’ensemble de cette population qui a fait l’objet de l’enquête réalisée dans le cadre d’un dispositif national, mis en place par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR). 330 diplômés ont répondu à l’enquête, soit un taux de réponse de 64.5 %.

PDF iconLettre de l'Observatoire n°4

Lettre de l'ORESIPE n°2 - Avril 2005 - Les études supérieures : stratégies et parcours

A la rentrée 1999, parmi les étudiants inscrits dans les universités alsaciennes, un sur cinq a poursuivi des études dans une autre filière de formation que celle dans laquelle il s'était engagé ou dans un autre établissement d'enseignement supérieur. C'est ce que montre l'enquête menée par l'Observatoire Régional de l'Enseignement supérieur et de l'Insertion Professionnelle des Etudiants (ORESIPE).

PDF iconLettre de l'Observatoire n°2

Lettre de l'ORESIPE n°1 - Mars 2004 - Les études supérieures, un tremplin vers l'emploi

Les études supérieures protègent du chômage, c'est ce que confirme l'Observatoire régional de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle des étudiants dans une enquête sur le devenir des étudiants inscrits en 1998/99 dans les universités d'Alsace.

PDF iconLettre de l'Observatoire n°1