Réussite étudiante - Échanges avec le ministre à l'UHA

Date : 
13 février 2017
Campus : 
Illberg
Lieu : 
Salle du Conseil de la Maison de l'Université
Visite Thierry Mandon - 13 février 2017

M. Thierry Mandon, Secrétaire d'État chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche auprès de la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche, a rencontré, à l'Université de Haute-Alsace, des étudiants et des enseignants pour échanger avec eux autour de projets et d'actions originales mises en place par l'UHA en faveur de la réussite étudiante.

Le Secrétaire d'État chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche auprès de la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche a ainsi pu découvrir, au travers de plusieurs séquences :

Le Learning Center, un levier de transformation et d'innovation

Séquence coordonnée par Dominique Meyer-Bolzinger, Vice-Présidente Formation initiale et continue.

Visite Thierry Mandon - 13 février 2017
Media Folder: 

"Avant même d’être un projet immobilier, ce futur Learning Center est d’abord un projet pédagogique que nous voulons structurant pour notre Université. Nous saisissons cette opportunité pour accélérer la transformation pédagogique qui consiste d’abord à mettre l’étudiant au centre de ses apprentissages. Le Learning Center illustre la stratégie d’innovation et de professionnalisation dans un contexte transfrontalier de l’UHA.

Nous proposerons dans ce cadre une offre de services augmentée qui résulte du rapprochement de services existant déjà à l’UHA dans un dispositif intégré : la Bibliothèque Universitaire de l’Illberg, le service de Certifications et Langues par Apprentissage Multimédia (CLAM), le Service Universitaire de Pédagogie (SUP) et le pôle Usages Numériques de la Direction du Numérique.

Dès 2018, il s’agira de proposer, sur 4 800 m2, des ressources pour apprendre, s’informer, s’ouvrir au monde, obtenir de nouvelles certifications en complément de ses diplômes, des lieux de travail individuels et collectifs, des coins de rencontre, des lieux de détente, de repos ou de discussion dans le bâtiment ou dans ses jardins et, si l’envie nous en prend, autour d’un café ou d’un en-cas, des possibilités d’exposition et de spectacle dans le hall, ou encore des outils pour apprendre autrement, et
surtout selon ses besoins, ses envies, ses disponibilités ou pour développer ses idées. Ce sera aussi un centre ouvert sur la ville pour favoriser la diffusion de la culture scientifique et technique. Il sera encore un lieu pour les chercheurs mais aussi un objet de recherche notamment en sciences de l’éducation. L’objectif est d’ouvrir largement l’accès aux savoirs et de susciter l’envie d’apprendre.
"

Plus d'informations sur le Learning Center.

Aides à la réussite et au "raccrochage"

Séquence coordonnée par Jean-François Havard, Directeur de la Faculté des Sciences Économiques Sociales et Juridiques (FSESJ).

"L’UHA a une plus-value supérieure par rapport à la moyenne concernant la réussite de ses étudiants. Cela s’explique par l’accompagnement des étudiants pour favoriser le raccrochage, soutenir les étudiants en difficulté financière, répondre aux attentes des publics à besoins spécifiques.

Toutes les universités se trouvent confrontées à des flux non négligeables d’étudiants qui s’inscrivent dans des filières de licence générale « par défaut ». Ces étudiants n’ont évidemment pas la même motivation et la même propension à réussir que ceux qui s’inscrivent « par choix ». Il nous faut prendre en compte le profil socio-économique de nos étudiants. Le bassin de recrutement de nos étudiants de licence est en effet très « populaire ». La précarité a des effets négatifs sur la propension à réussir. Les publics à besoins spécifiques (personnes souffrant d’un handicap, sportifs de haut niveau, artistes…) sont également l’objet de toute notre attention.

Aussi, notre Université et ses partenaires ne ménagent-ils pas leurs efforts pour mettre en place, expérimenter et étendre des dispositifs innovants et aussi individualisés que possible, visant à la fois l’accompagnement pour la réussite, le « raccrochage » à un projet de formation et/ou à un projet professionnel des étudiants décrocheurs, ainsi que la lutte contre la précarité de nos étudiants : des dispositifs comme le DU POS « Projet Orientation Solidarité », en partenariat avec le CNAM et le service civique, les bourses Tremplin, en partenariat avec l’UIMM, des actions permettant d’allier formation, recherche, innovation et vie étudiante..."

Des compétences et des outils pour demain

Séquence coordonnée par Frédéric Drouhin, Chargé de mission Transformation pédagogique et numérique.

Visite Thierry Mandon - 13 février 2017
Media Folder: 

"L’approche par compétences est devenue un élément majeur et nécessaire pour les entreprises et de fait pour les formations universitaires. De deux types (formelles et non formelles), elles permettent aux étudiants de définir un projet personnel et professionnel en adéquation avec leur choix de formation et dans leur environnement économique et social. Elles représentent une opportunité d’accompagner les étudiants et de favoriser leur réussite et cela même après l’obtention de leur diplôme au travers de la formation tout au long de vie. L’ensemble des compétences développées par l’étudiant peut être regroupé au travers d’outils, notamment numériques par exemple un e-portfolio, permettant d’apporter la preuve de celles-ci au travers de médias riches (audio, vidéo, photos, documents, etc.).

L’Université de Haute-Alsace s’attache à mettre en évidence les compétences et d’apporter les outils aux étudiants notamment dans un souci de réussite et d’insertion professionnelles."

Plus d'infos sur le portfolio Mahara mis en place à l'UHA.

Professionnalisation dans un cadre transfrontalier

Séquence coordonnée par Serge Neunlist, Vice-Président Relations transfrontalières et Eucor - Le Campus européen.

"L’UHA a fait de la professionnalisation, du transfrontalier et de l’innovation ses axes stratégiques. Elle évolue au sein d’un environnement territorial exceptionnel, au carrefour des trois pays France, Allemagne et Suisse qui lui apporte les 3 spécificités suivantes :

  • notre Université présente un des plus fort taux d’apprentis de l’ensemble des universités françaises et porte le CFAU alsacien qui s’est engagé en particulier dans le projet d’apprentissage transfrontalier entre l’Alsace et le Bade-Würtemberg ;
  • notre Université est fortement professionnalisante (un des plus fort taux d’ingéniérie parmi les universités françaises, 2 écoles d’ingénieurs et 2 IUT), même dans les domaines des sciences humaines grâce à des formations originales et très attractives comme la licence professionnelle AGEC (Administration et Gestion des Entreprises Culturelles), des masters en traduction scientifique et technique ou encore en archivistique ;
  • notre Université a fait du « transfrontalier » une de ses priorités stratégiques. Elle tient compte de la spécificité géographique du Rhin supérieur dans le choix de ses formations et a développé un centre de compétences transfrontalières (NovaTris, IDEFI). En proposant une dizaine de formations bi- ou tri-nationales en lien avec ses partenaires suisses et allemands, elle permet aux étudiants français, allemands et suisses qui s’y inscrivent d’obtenir de réelles compétences interculturelles dans de nombreux champs disciplinaires : chimie, mécatronique, international business management, information communication systèmes, formation d’enseignants, gestion touristique, marketing international, informatique… De même, le regroupement des universités du Rhin supérieur dans le réseau Eucor - Le Campus européen, dont l’UHA est l'un des 5 partenaires, est un des atouts indéniables et un facteur d’attractivité important."

Plus d'infos sur NovaTris | Centre de compétences transfrontalières de l'UHA et Eucor - Le Campus européen.

Un nouveau modèle pédagogique au sein de l'Université

Séquence coordonnée par Pierre-Alain Muller, Vice-Président Innovation.

"L’évolution de la société, dans ses attentes et ses besoins, touche aussi les modes d’apprentissage. Proposer de nouveaux modèles pédagogiques est nécessaire pour s’adapter, par exemple en se basant sur la pédagogie par projet. Partant de ce constat et du fait qu’il y a de plus en plus de jeunes passionnés par le numérique qui ne trouvent pas bien leur place dans les cursus d’informatique classiques, l’Université de Haute-Alsace a décidé de créer cette formation unique en France pour permettre à ces jeunes de développer des compétences en réalisant des projets passionnants et en prise avec le réel, puis de décrocher un diplôme après une validation des acquis : UHA 4.0.

Les étudiants sont des adultes et considérés comme tels. Ils doivent de ce fait prendre les choses en main. Apprendre, faire des recherches, collaborer, échouer, tomber, se relever, retomber, se relever encore, et enfin réussir pour atteindre un but. Si malgré ça un problème n'est pas résolu, les étudiant.e.s peuvent faire appel à tout moment à leurs enseignants ainsi qu'au responsable de l'entreprise qui leur a confié le projet (leur coach) qui leur feront un "topo". Il n'y a donc pas de cours et les étudiant.e.s sont en immersion dans la vraie vie professionnelle. Pas de cours, pas d’exams, mais une vraie formation diplômante. UHA 4.0 née en 2015 a été labellisée Grande École du Numérique en 2016. Le cursus DISRUPT 4.0 s’inscrit dans cette trajectoire avec une volonté de l’étendre à l’échelle du site Alsace, tant par le nombre d’étudiants que de champs disciplinaires, que de types et de niveaux de formations concernés."

Et bien d'autres actions

D'autres actions ont aussi été présentées à M. Mandon, parmi lesquelles :

  • l'apprentissage transfrontalier
  • les Bourses Tremplin UIMM A2I
  • le Diplôme d'Université Projet Orientation Solidarité (POS)
  • la Licence profesionnelle Métiers du livre - Librairie
  • ou encore la Licence professionnelle Administration et Gestion des Entreprises Culturelles (AGEC)

Visite Thierry Mandon - 13 février 2017
Media Folder: 

« Comme bien souvent ce que l'on appelle les "petites et moyennes universités" à la pointe de l'innovation pour la réussite étudiante, la formation et la formation continue, et la recherche ! Un grand bravo aux équipes, celles que l'on voit comme celles de l'ombre et à la motivation des étudiants, entreprises et collectivités. »
T. Mandon - Secrétaire d'État chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche auprès de la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

« L'Université de Haute-Alsace brille dans l'innovation pédagogique, l'accompagnement de ses étudiants et leur insertion professionnelle. Elle témoigne de son engagement dans la responsabilité sociale des universités, désormais dans leurs missions, depuis la loi de 2013, et de son rayonnement dans le territoire. Une intégration formation, recherche et vie étudiante qui prend toute sa place dans la politique de site ! »
S. Béjean - Rectrice de l'Académie de Strasbourg, Chancelière des universités d'Alsace

2 rue des Frères Lumière
Mulhouse