Des étudiantes finalistes de Call for code

Le challenge Call for code a pour objectif d’unir les développeurs du monde entier pour créer des applications, basées sur des technologies open source, afin de résoudre les problèmes les plus urgents de la planète. En 2020, la volonté était d’innover autour de solutions #Techforgood pour réduire l’impact du changement climatique ou contribuer à la lutte contre la Covid 19.

Une équipe locale s’est constituée avec Solène Moins et Fatima Zahra Abboud, étudiantes en licence Miage à l’Université de Haute-Alsace encadrées par des coachs de KMØ et d’IBM Cloud. Le sujet qu’ils choisissent est le suivant : “comment faire pour ne pas aggraver la situation de notre planète ? Il faut éduquer nos enfants à respecter la nature, à utiliser raisonnablement les ressources de notre planète !” Pour répondre à cette problématique, ils ont créé une application ludique pour sensibiliser au réchauffement climatique, N’Eco. Elle met au défi les enfants à travers des jeux sur des sujets tels que la durabilité de l’eau, le recyclage, la déforestation et la qualité de l’air pour les sensibiliser de manière ludique au réchauffement climatique.

N’Eco s’est placée dans le top 7 des solutions en Europe et dans le top 16 au niveau mondial, parmi 8000 autres idées. Une solution française fait donc partie des finalistes #CallforCode 2020.