Un atlas historique du Rhin supérieur réalisé par le CRESAT

Atlas historique du Rhin supérieur - Presses universitaires de StrasbourgLes chercheurs du Centre de Recherche sur les Économies, les Sociétés, les Arts et les Techniques (CRESAT) de l’Université de Haute-Alsace ont élaboré, dans le cadre d’un appel à projets du centre de compétences transfrontalières NovaTris, le premier “Atlas historique du Rhin supérieur / Der Oberrhein : ein historischer Atlas” édité en version bilingue français-allemand.

Cet ouvrage passionnant est constitué de près de 60 cartes traduisant graphiquement l’histoire et les problématiques du Rhin supérieur. Il fait notamment suite à la création de l’Atlas historique d’Alsace qui ne couvre lui que le Haut-Rhin et le Bas-Rhin, soit un espace plus restreint que ce que l’on appelle le Rhin supérieur. Celui-ci ne permet donc pas d’aborder la thématique transfrontalière demandée par l’appel à projets ainsi que certaines réalités économiques, culturelles ou encore historiques.

Pour élaborer l’Atlas historique du Rhin supérieur, les chercheurs se sont interrogés sur ce qu’est une frontière. Ils ont ainsi pu dégager trois axes détaillés dans l’ouvrage :

  1. Le Rhin supérieur a été longtemps une même entité culturelle et politique.
  2. L’invention des frontières, au XVIIème siècle, marque une rupture, après les traités de Westphalie et le rattachement de l’Alsace à la France.
  3. Les ponts.

Ouvrage coordonné par Odile Kammerer, professeure honoraire d’histoire médiévale et membre du CRESAT.
Édité aux Presses universitaires de Strasbourg.

En savoir plus