EPICUR lauréat de l’appel à projets “Universités européennes”

L’alliance EPICUR (European Partnership for an Innovative Campus Unifying Regions) est lauréate de l’appel à projets pilotes d’universités européennes lancé par la Commission Européenne dans le cadre du programme Erasmus+.

L’alliance EPICUR se compose de 8 partenaires de l’enseignement supérieur en Europe, dont 4 universités du Rhin supérieur, parmi lesquelles l’Université de Haute-Alsace :

  • Université Adam-Mickiewicz, Poznań, Pologne,
  • Université d’Amsterdam, Pays-Bas,
  • Université Aristote de Thessalonique, Grèce,
  • Université de Freiburg, Allemagne,
  • Université de Haute-Alsace, France,
  • Karlsruher Institut für Technologie, Allemagne,
  • Université de Ressources naturelles et des sciences de la vie, Vienne, Autriche,
  • Université de Strasbourg, France.

Cette alliance s’engage désormais à construire un projet profondément ancré dans les valeurs d’une Europe de la connaissance par-delà les frontières. La création des Universités européennes est un vecteur d’attractivité internationale pour les institutions européennes. L’objectif de cette initiative est aussi de former une nouvelle génération de citoyens européens, créatifs et capables de coopérer au-delà des frontières, des disciplines et des langues afin d’être à même de s’attaquer aux grands défis sociétaux et de pallier à la pénurie de compétences à laquelle fait face l’Europe. Ainsi, cet appel à projet pilote de la Commission européenne vise à renforcer l’identité européenne et à permettre à chaque étudiant d’avoir une formation internationale à un moment où le populisme et le repli identitaire se renforcent.

La transformation numérique des formats d’enseignement ainsi que le développement de la mobilité des étudiants sont également prioritaires.

L’alliance EPICUR va nouer et développer des liens entre les établissements partenaires et ainsi suivre une logique d’interconnexions croissante. L’objectif est de relier les réseaux respectifs existant dans l’enseignement supérieur et la recherche.

Le rôle de l’Université de Haute-Alsace dans le projet EPICUR

Fidèle à son identité, et conformément à son engagement dans le cadre de Eucor – Le Campus européen, l’Université de Haute-Alsace porte les aspects Interculturels dans le projet EPICUR en proposant plusieurs actions structurantes (formation de formateurs, formations tandem en langues, action-recherche pour le développement du concept d’interculturalité,…). En s’engageant dans ce projet qui vise également un rapprochement des régions européennes, l’UHA porte dans ce cadre les atouts du Sud-Alsace.

Nous sommes heureux d’avoir remporté cette première étape car nous travaillons depuis de nombreux mois à la création de cette université européenne aux côtés de nos partenaires. Nous partageons évidemment tous la même vision et la même ambition pour l’alliance : notre objectif est de construire des ponts entre les communautés académiques des huit universités partenaires, servant ainsi de centres intellectuels pour la recherche et l’innovation.Christelle Roy, porteuse du projet de l’alliance EPICUR et vice-présidente stratégies et développements de l’Université de Strasbourg
Grâce à EPICUR, l’UHA figure parmi les universités pionnières d’un panel d’universités européennes très prestigieux, fidèle au message du président de la République dans son discours à la Sorbonne en 2017. Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui y ont cru et qui ont participé au montage de ce dossier. Grâce au développement, depuis 2016, du concept d’Interculturalité dans le cadre d’Eucor – Le Campus européen, par NovaTris (ANR-11-IDEFI-0005) en particulier, EPICUR nous propose maintenant de passer à la vitesse supérieure : grâce à la collaboration des huit universités partenaires et du rapprochement des Régions qu’elles portent, faire de l’Interculturalité une véritable « Weltanschaung », un état d’esprit des citoyens européens pour faire honneur à l’idée européenne. Un travail passionnant nous attend dans les années à venir. Merci l’Europe !Serge Neunlist, coordonnateur EPICUR à l'UHA & vice-président Relations transfrontalières et Eucor - Le Campus européen

Ce nouveau projet ambitieux élaboré en réponse à l’appel à projet pilote « Université européenne » lancé dans le cadre du programme Erasmus+ de la Commission Européenne (action clé 2 : coopération pour l’innovation et l’échange de bonnes pratiques). L’appel fait écho au discours du Président Emmanuel Macron à l’Université de la Sorbonne le 26 septembre 2017. Un soutien financier supplémentaire de l’État français est prévu pour les universités impliquées dans des projets bien évalués pour leur permettre de progresser dans le cadre du triangle de la connaissance et en particulier pour des projets de recherche et d’innovation.

L’intention de cet appel est d’encourager l’émergence, d’ici 2024, d’une vingtaine d’« Universités européennes » allant au-delà des modes de coopérations existants dans l’enseignement supérieur. Son but est de créer un « campus » européen interuniversitaire offrant des parcours où les étudiants peuvent établir une expérience de mobilité quel que soit leur niveau d’études. De plus, les Universités européennes doivent contribuer à améliorer la qualité, la compétitivité internationale et l’attractivité de l’enseignement supérieur européen. L’appel à projets offre 85 millions d’euros pour 17 projets pilotes, avec un démarrage à l’automne 2019, pour une durée de 3 ans. Le “kick-off” du projet EPICUR est prévu pour la fin novembre 2019 à l’UHA.

Le projet de l’alliance

EPICUR construit des ponts entre les communautés académiques des 8 universités partenaires, servant ainsi de centres intellectuels pour la recherche et l’innovation. Avec des établissements répartis dans différentes régions européennes, EPICUR va contribuer à façonner l’enseignement européen, la recherche et l’innovation en invitant les nouvelles générations de citoyens européens à s’engager dans des enseignements et des méthodes d’apprentissages inspirés du monde de la recherche, interdisciplinaires et multilingues.

Pour atteindre ses objectifs, l’alliance EPICUR va :

  • encourager la libre circulation des étudiants et des personnels sur les 8 campus engagés dans le projet, en mixant mobilités physique traditionnelle et nouveaux outils virtuels,
  • favoriser le multilinguisme, l’apprentissage linguistique et l’interculturalité,
  • développer des modèles d’enseignements et d’apprentissage innovants centrés sur l’étudiant,
  • fournir des cadres adaptés pour les activités de recherches, en étroite connexion avec les activités d’enseignement,
  • établir un réseau académique européen,
  • développer des structures de gouvernance durables.
Nos atouts pour devenir une grande université européenne, ce sont nos points communs et nos complémentarités. Nous sommes huit universités aux profils stratégiques similaires, avec une longue tradition de coopérations dans un contexte interculturel, et emplies d’ambitions pour la recherche et la réussite de nos étudiants.Michel Deneken, président de l'Université de Strasbourg

Eucor - Le Campus européen

L’apport d’Eucor – Le Campus européen dans le projet EPICUR

La moitié des partenaires universitaires est composée de 4 membres d’Eucor – Le Campus européen (Freiburg, Karlsruhe, Mulhouse, Strasbourg) dont la volonté est d’inscrire le nouveau projet EPICUR dans la continuité des actions engagées. Le cahier des charges de l’appel à projets exclu un partenariat direct au sein d’EPICUR avec l’université de Bâle, la Suisse n’adhérant pas à la charte Erasmus+ à l’heure actuelle. Ceci étant, le GECT Eucor – Le Campus européen, y inclus les partenaires bâlois, continuera à renforcer la visibilité du Rhin supérieur dans l’alliance nouvelle. Il consolide par ailleurs ses axes stratégiques avec de nouveaux financements, pour mener à bien, au-delà de la mobilité et de la formation, des projets de recherche et d’innovation.