Ouverture de la licence STAPS

L’Université de Haute-Alsace ouvre à la rentrée universitaire 2019-2020 une nouvelle formation : la licence Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS). L’objectif est de donner aux étudiants une formation préparant à l’animation et l’encadrement des métiers du sport.

Cette formation s’appuie sur des cours dans les disciplines sportives (pour environ 1/3 des enseignements) et sur des enseignements en sciences humaines et sociales (psychologie, sociologie, histoire du sport) ainsi qu’en Science de la Vie et de la Santé (anatomie, biomécanique, neurologie).

Pour l’entrée en première année de licence (L1), les étudiants devront posséder le niveau de connaissance d’un baccalauréat général. Les attendus nationaux pour l’inscription dans la filière sont les suivants :

  • Disposer de compétences scientifiques,
  • Savoir mobiliser des compétences en matières d’expression écrite afin de pouvoir développer un raisonnement argumenté,
  • Disposer de compétences sportives,
  • Manifester de l’intérêt pour l’exercice de responsabilité collective, associative ou citoyenne.

L’admission se fait après évaluation du dossier sur le portail Parcoursup. L’effectif de la première année de licence est de 80 étudiants.

Pour l’entrée en deuxième (L2) et troisième (L3) années de licence, les pré-requis sont respectivement ceux du L1 ou L2.

Organisation des études

La licence est organisée en 6 semestres. Chaque semestre est composé d’Unités d’Enseignement (UE) qui correspondent à 30 crédits ECTS. Le diplôme de licence est délivré après l’obtention de 180 ECTS.

À partir de la deuxième année de licence, les enseignements se spécialisent sur les activités physiques adaptées pour être entièrement focalisés sur ce domaine en troisième année.

Les étudiants désirant se former à d’autres parcours devront rejoindre une université proposant ces enseignements.

Compétences développées

La Licence STAPS apporte de façon générale les compétences nécessaires aux métiers liés à l’encadrement des pratiques physiques (de loisir, sportives, éducatives et de santé) ainsi qu’à leur enseignement ou à leur organisation économique et sociale.

Les compétences développées correspondent à la fiche inscrite au registre des formations professionnelles (RNCP) :

  • participer à la conception de projet dans le domaine de la prévention, de la réadaptation ou de l’intégration,
  • concevoir, organiser des programmes d’intervention,
  • conduire, évaluer les programmes d’intervention,
  • participer au pilotage des projets.

Poursuites d'études et perspectives d'emploi

À l’issu de la licence, il est possible de s’insérer dans la vie professionnelle en tant que coordonnateur de programme d’intégration par l’activité physique adaptée, la prévention et l’éducation à la santé, la réadaptation et le réentrainement, professeur d’activités physiques adaptées, éducateur médicosportif ou spécialiste de la prévention par l’activité physique.

Les diplômés peuvent exercer leur métier dans les secteurs d’activité suivants :

  • milieu hospitalier,
  • centres de rééducation fonctionnelle,
  • milieu associatif,
  • réseaux de santé,
  • centres privés de remise en forme…
Plus dans Actualités
Un chercheur distingué

Un enseignant-chercheur de l'UHA sélectionné dans le Top 20 du Vin Vitisphere a dévoilé sa sélection de personnalités les plus...

Fermer