Cordées de la réussite et monitorat d’excellence : bilan et nouveautés 2017/2018

La Cordée CREME pilotée par l’Université de Haute-Alsace contribue, depuis la création des Cordées de la réussite en 2008, à promouvoir l’ambition scolaire de jeunes défavorisés par leur origine sociale ou géographique, dans le but de susciter leur ambition scolaire. Retour sur un dispositif qui doit son succès au monitorat étudiant et s’est ouvert, à la rentrée 2017, aux lettres et sciences humaines.

Les cordées de la réussite, au cœur de la réflexion conjointe menée par le ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et de la recherche en partenariat avec la politique de la ville pour permettre le rapprochement entre le lycée et l’enseignement supérieur, sont un levier d’action majeur du continuum Bac -3 / Bac +3. Chaque cordée a sa spécificité : celle de la cordée CREME tient à la place centrale du monitorat étudiant.

Les étudiant•e•s moniteur•rice•s, en tête de cordée

Les étudiant•e•s, qui ont fait le choix de s’engager comme moniteur•rice•s dans le cadre de leur formation universitaire, sont les premier•e•s acteur•rice•s de la cordée CREME. Choisi•e•s pour leur sérieux, leur sens de la pédagogie, leur goût de la culture et leur volonté d’engagement, ils•elles interviennent à raison d’une à deux heures hebdomadaires au sein d’un établissement partenaire. Ils•Elles y prennent en charge un petit groupe d’élèves de milieux défavorisés choisis pour leurs bons résultats et leur motivation.

L’objectif de ces interventions est double :

  • elles visent, d’une part, à maintenir voire améliorer les résultats des élèves pris en charge ;
  • d’autre part, à favoriser de leur part des choix d’orientation ambitieux.

L’accent est mis, à cette fin, sur l’acquisition des méthodes nécessaires à la poursuite des études, l’ouverture au monde du travail et des formations supérieures, l’accès à la culture. Les actions possibles sont nombreuses et variées, et sont choisies d’un commun accord entre les étudiant•e•s-moniteur•rice•s et les encadrant•e•s des élèves tuteuré•e•s. Le soutien scolaire et méthodologique est certes un enjeu majeur, mais les actions possibles sont bien plus nombreuses et variées (organisation de débats, participation à des concours, organisation de sorties à visée culturelle, visites de bibliothèques ou d’entreprises, etc.).

Ce dispositif solidaire ne bénéficie pas seulement aux élèves tutoré•e•s : il apprend aussi aux moniteur•rice•s étudiant•e•s à gérer un groupe d’élèves, à prendre en compte leur diversité, à travailler en équipe et à coopérer avec tous les partenaires de l’école, tout en agissant de façon éthique et responsable.

Durant l’année universitaire 2017-2018, vingt-quatre étudiant•e•s de l’Université de Haute-Alsace se sont ainsi engagés auprès de plus de 100 élèves des 7 établissements partenaires.

Une cordée, mais deux parcours depuis la rentrée

Tournée depuis longtemps vers les Sciences dures, la cordée CREME s’enrichit, depuis la rentrée 2017, d’un parcours « Lettres et Sciences humaines » qui fait désormais pendant au parcours « Sciences et technologies ». Cette création concourt à la revalorisation de la filière littéraire en suscitant des vocations dès le collège – d’où l’engagement fort de plusieurs collèges aux côtés du lycée A. Schweitzer de Mulhouse, qui a joué un rôle central dans le montage du projet. Les lycéen•ne•s tuteuré•e•s, tous en 1ère L, bénéficient grâce aux étudiant•e•s de lettres les encadrant d’une préparation accrue aux épreuves anticipées de français ; quant aux collégien•ne•s en classe de 3ème, ils s’ouvrent à la littérature et aux arts tout en goûtant aux joies de la lecture dans le cadre d’ateliers animés par leurs aîné•e•s. Collégien•ne•s, lycéen•ne•s et étudiant•e•s se sont rencontrés à plusieurs reprises depuis la rentrée, à l’occasion de journées d’immersion, de visites ou d’ateliers variés. La dernière rencontre aura lieu le 16 avril 2018 à Colmar ; au programme, découverte du patrimoine architectural de la ville, présentation des chefs d’œuvre du musée Unterlinden et visite des fonds humanistes de la bibliothèque municipale.

Les deux parcours de la cordée CREME se sont croisés lors de la journée des cordées, le 18 janvier 2018. À cette occasion, jeunes scientifiques et littéraires en herbe ont en effet découverts in situ l’Université de Haute-Alsace et ont partagé, aux côtés des étudiant•e•s moniteur•rice•s, un déjeuner commun au Restaurant universitaire de l’Illberg. Pour le reste, ils ont bénéficié pour la première fois d’un programme personnalisé, en fonction de leurs centres d’intérêt. Celles et ceux qui s’intéressent plus particulièrement aux lettres et aux sciences humaines ont, entre autres, découvert l’univers du spectacle avec le compositeur mulhousien Pierre Thilloy et une visite de la Filature ou encore l’offre de formation de la Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines (FLSH) et la Bibliothèque universitaire à travers un quizz « littérature » animé par les étudiant•e•s. Quant à celles et ceux féru•e•s de sciences, ils•elles ont pu découvrir, au travers de présentations, de visites de laboratoires et d’ateliers de travaux pratiques, la Faculté des Sciences et Techniques (FST) et l’IUT de Mulhouse.